Rapport sur le comité de façade du mardi 23 janvier 2018

Le Directeur des affaires maritimes Manche Ouest- Manche Est et mer du Nord, Mr Gato confirme les préconisations du Conseil Européen réuni le 13 décembre 2017 pour préserver le stock de bars en grande difficulté, d’après l’étude du CIEM commission Internationale de l’exploitation de la mer : Moratoire de 2 mois, février et Mars 2018 pour l’ensemble des professionnels
– Débarquements pour les ligneurs 5 tonnes ( 10 tonnes en 2016 )
– Débarquement fileyeurs de 1.2 tonnes par an ( 250 kg / mois donc 3 tonnes en 2016 )
– Débarquement chalutiers de 100 kg par mois comme prises accessoires tolérées par bateau

Aucune mesure au sud du 48° parallèle

Pêche récréative 2018, prélèvement bars interdits au Nord du 48°

Les élus du comité de façade disent leur mécontentement sur ces décisions arbitraires et signalent les pêches Intensives faites par les chalutiers en janvier, pendant la période de fraie ( Jusqu’à fin avril) Les bars sont pêchés en Manche Est et vendus en promotion dans les grandes surfaces. Facebook le prouve par des articles et photos mis en ligne par + de 9000 personnes.
Le comité de façade insiste auprès de Mr Gato, Directeur des affaires maritimes pour qu’il appuie
Notre demande de quota mensuel de 20 bars et l’obligation de déclaration de prélèvement par ‘’ un moyen ‘’ contrôlable.
Lui demande d’étudier la faisabilité de remonter 2 filets avec un même bateau à condition que le 2°pêcheur soit à bord, avec ses papiers, prouvant que le filet remonté lui appartient bien.
Demande de révision du décret empêchant l’utilisation d’un vire ligne de 800 W maxi pour aider à remonter une ancre, un filet ou les 2 casiers autorisés.
Le comité de façade demande que l’administration quand elle parle de pêcheurs récréatifs n’y ajoute plus le terme de braconniers.
Une mention signée par tous les présidents des comités de façade Manche ouest, Est et mer du Nord est confiée au Directeur, Mr Gato , pour qu’elle soit transmise à Mme la Préfète et Mr le Ministre de L’agriculture et de la pêche Mr Stéphane Travert.
Tous ces points ont été bien entendus et n’ont pas été contestés lors de la réunion, ils sont l’étude….

                                                                              Daniel THOMAS
                                                                                      CPP76

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *